Les rats de la colère

Les rats de la colère

Nouveau mardi et donc nouvelle partie de la campagne Mice & Mystics.

Un lecteur attentif notera qu’il y à un trou d’une semaine dans la campagne. Mais un auteur de mauvaise foi ne parlera pas de la tentative de finir ce scénario 3 s’étant soldé par un échec, cuisant. Tout comme il omettra d’indiquer que la première partie de la soirée fut terminée à une vitesse prodigieuse.

Non, je me contenterais d’évoquer la deuxième partie de la soirée (troisième essai du scénario 3) qui fut mouvementé mais qui mérite d’être conté.

 

C’est ainsi que nos amis souris commencent une nouvelle aventure guidées par Maginos.

Collin, Filch et Nez (équipe tout en finesse) le suivent dans les dédales du château pour y trouver des indices sur les plans de Vanestra.

Une entrée par les tunnels et après quelques sueurs froides, voici nos gentils compagnons de nouveau dans la cuisine. Miz Maggie, les à vus, cela facilite les choses. Et la arrive le drame, ou plutôt Brodie. Collin armé de sa bague de force lui arrache un ongle directement avant de rater sa cible sur son deuxième coup. Heureusement Filch qui à suivit l’action se fait un plaisir de lui tirer les moustaches et ce gros matou mal léché retourne d’où il vient.

Avant de rentrer dans  la salle à manger, toutes ce déguisent en rat. Elles se retrouvent à faire une partie de dé avec des rats guerriers. La tension est palpable.

Et sur un mauvais jet de dé, les souris sont démasquées. S’en suit alors un combat acharnée qui se voit agrémenté d’un Brodie qui cherche vengeance. C’est à ce moment que Collin saute la table, laissant ses amis s’occuper des Rats, et taillade l’œil du félin. Puis enchaine d’une estocade sur le museau qui fait fuir Brodie dans un nuage de fromage râpé.

Sortis de la salle à manger, et après avoir exploré les tunnels, les souris débouchent sur le laboratoire de l’alchimiste. La pièce est bien gardée par 4 rats d’élite et surtout Vurst, capitaine réputé pour sa férocité et ses aptitudes au combat. Tout ce petit monde inaccessible au sommet des meubles, Maginos effectue un sort de lévitation qui permet à Nez de monter sur la bibliothèque et ces 3 acolytes d’aller sur la table.

Vurst est mis au tapis et c’est la débandade dans les rangs des rats. La plupart fuient et le dernier est renvoyé ad-patres.

Tous les indices sont récupérés mais Vurst s’est enfui.

C’est ainsi que s’achève un nouveau chapitre de l’histoire des souris. Et donc, à la semaine prochaine.

 

 

Laisser un commentaire